couvre casque provenant d'un stock mort...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

couvre casque provenant d'un stock mort...

Message  Admin le Sam 26 Juin - 0:16

Certaine personnes sont ce sont lancées dans la promotion d'un lot de 100 de couvre-casque sortis durant les années 90 en Allemagne... Voir dans le nord de la France

Ces casques sont depuis toujours donnés sur FH comme faux, je vous prépare un dossier.

Mais avant cela quelle est la proba, pour qu'elle stock existe ? Elle est nul....

Le casque à pointe à été porté dans l'armée allemande jusqu'en 1918, par les troupes qui n'étaient pas directement au front. L'Allemagne manquait de textile, elle a même produit du drap d'ortie. Et l'industrie allemande de l'armement à utilisé énormément de tissus de récupération.

Donc la proba d'un stock oublié est impossible...

Comme il ne sont pas tamponnée, reste l'hypothèse d'un stock refusé au couturier car du modèle avant guerre. Mais alors pas dans le Nord de la France.

Mais n'est -il pas plus simple de découdre des chiffres et d'en recoudre des verts au lieu de refabriquer des nouveaux couvres casques ?

Sauf si on veut conservé un type de point machine qui n'existait pas à l'époque, il aurait été dommage de supprimer une preuve de voyage dans le temps

Est-il impossible de modifier un modèle avant guerre en modèle de guerre ?

A qui profite le crime, aux personnes qui les ont acheté à 150 euros sur ebay et les revende 650 aujourd'hui...

Le dossier photo arrive.

Une dernière chose, j'offre une analyse spectrométrie à la personne qui m'envoie un modèle IR 73 et IR 15...

Et on va avoir une réponse irréfutable...



Pour avoir une réponse la plus exact possible, j'ai pris contact avec le conservateur du musée de la machine à coudre :

http://machinesacoudre.fr/index1/

J'invite tous les collectionneurs à visiter ce musée, car sa visite est bien utile pour reconnaitre des faux que la lecture de toutes les publications spécialisées.

Il m'a confirmé que le type de point utilisé pour coudre les chiffres : sur-piquage machine en zizag, ont été inventés par la maison Singer entre 1936-1938.

Je vais quand même vous mettre des photos de bonne pièces.



voici un modèle original en tissus tissé trois couleur et au chiffre cousu au point de bourdon...
avatar
Admin
Admin

Messages : 1574
Points : 6153
Réputation : 34
Date d'inscription : 16/04/2010

http://fake-hunter.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

les crochets..

Message  chamarouche le Sam 26 Juin - 23:22


On note que sur l'exemplaire du lot providentiel les crochets sont dépareillés certains en laiton d'autres en fer ..

Sur l'exemplaire de référence fabrication de guerre les crochets sont du même métal visiblement plus grands et sont ouverts à leur base ce qui n'est pas le cas de la piéce étudiée.
avatar
chamarouche

Messages : 964
Points : 4692
Réputation : 10
Date d'inscription : 18/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Type de crochet

Message  Admin le Dim 27 Juin - 4:25

Les crochets sont du même type, pas de soucis, le modèle est quasiment unique sur le marché européen au début du 20 éme.
Ce qui t'as fait croire à cette différence est la différence de taille des crochets.

Celui provenant du stock mort à des petits crochets.
Celui d'époque à des gros crochets.

Les quels sont les bons....

Quels est l'épaisseur d'une visière de casque à pointe ?
d'une nuquières ?
Et au niveau des tempes sur un casques à pointes ?

Et quel est donc la conclusion ?

Pourrait on voir un de ces jolies casques montée sur un casque à pointe, je suis sur que le résultat vaut sa bouteille de Clairette.


avatar
Admin
Admin

Messages : 1574
Points : 6153
Réputation : 34
Date d'inscription : 16/04/2010

http://fake-hunter.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

D'autre modèle

Message  bibi le Dim 27 Juin - 4:34





Il semble que les crochets fer soient les plus courant mais le laiton semble possible. Mais dans tous les cas c'est des gros crochets. Ils doivent avoir au minimum 5 mm d'épaisseur. Ce qui est le double ou le triple des crochets pour couvre casque de stahlhelm.
avatar
bibi

Messages : 47
Points : 2791
Réputation : 0
Date d'inscription : 05/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Bonjour à tous les visiteurs

Message  Admin le Dim 27 Juin - 6:30

Grâce à la publicité faite par Jacques de Heilly, merci à lui, on va recevoir plein de visite extérieur, j'ai donc fait le nécessaire pour rendre les photos visibles à l'ensemble des visiteurs...

Pour la petit histoire ces faux sont signalés sur le firum depuis deux mois, regardé dans la partie : copies allemande : coiffures.

Je pense que ce doit être une des erreurs ou mensonges que nous reproches nos détracteurs, toujours très accusateurs et vociférant, mais qui ne donnes jamais d'exemple.

Et si on nous sort encore que les allemands ont inventée secrètement ce type de point bavant guerre, comme la peinture nitrocellulosique (merci impérialhelmets pour ce grand moment d'hilarité, je vais vous chercher le post en anglais), je commence à décerner des poupouilles d'or.

Dans tous les cas les analyses scientifiques arriveront pour clore le débat....



avatar
Admin
Admin

Messages : 1574
Points : 6153
Réputation : 34
Date d'inscription : 16/04/2010

http://fake-hunter.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: couvre casque provenant d'un stock mort...

Message  JR92 le Dim 27 Juin - 6:43

Pour les types de crochets, Achtung !

Les différences de taille ne sont pas forcément la bonne approche, voir ceux-ci, de terrain :

avatar
JR92

Messages : 153
Points : 3038
Réputation : 30
Date d'inscription : 18/04/2010
Age : 68

Revenir en haut Aller en bas

Re: couvre casque provenant d'un stock mort...

Message  Admin le Dim 27 Juin - 7:47

JR92 a écrit:Pour les types de crochets, Achtung !

Les différences de taille ne sont pas forcément la bonne approche, voir ceux-ci, de terrain :


Ce type de crochet est utilisé pour les vêtement : pantalon , les vareuses les capotes. Pour les couvres casques ils sont utilisé en deux tailles différentes pour les pickelhaubes et pour les stahlhelm...
Et s'en parler des utilisation civils.

De tous les façon il y à une taille minimum pour les mettre en places...

Donc en trouver de toutes les tailles ne me choques pas.

Et ceci ont-ils été trouvés sur des casques à pointes (c'est à dire adhérents au cuir du casques).

Et de tous les façon le soucis initiale ne porte sur les crochets..



Dernière édition par Admin le Lun 28 Juin - 2:42, édité 1 fois
avatar
Admin
Admin

Messages : 1574
Points : 6153
Réputation : 34
Date d'inscription : 16/04/2010

http://fake-hunter.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Eh ben

Message  Admin le Dim 27 Juin - 8:22

Je suis consterné par un tel niveau d'argumentation, jugé par vous même :



Et ben y'en a qui doivent connaître le sens du mot ridicule....Mais ils sont en progrès, ils sont juste un peu insultant d'habite ilssont grossier diffamant, que des qualités vous dis-je

Vous remarquerez que "les plus intelligent" se taisent...
avatar
Admin
Admin

Messages : 1574
Points : 6153
Réputation : 34
Date d'inscription : 16/04/2010

http://fake-hunter.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

De l'usage du fil et de l'aiguille

Message  Admin le Dim 27 Juin - 19:50

Suite à un échange de MP avec Chamarouche, je juge essentiel de faire un point sur la technique de la couture.

Tous les points machines sont la copie de points manuels préexistant.

Les points manuels en zizag existaient bien avant le 20éme. C'est technique de surjet dérivé du point de bourdon...

Les points de surpiquage sur les machine de 1936, n'ont pas encore de la largeur de déport de l'aiguille réglable, les points sont donc d'une largeur standard.
Sur la patte d'épaule :

;

La technique de montage est un mélange de technique utilisé en broderie : le plus utilisé est le point de feston.



Les point en zizag sont des points manuels.

s'il était des points machines, ils seraient plus régulier. Et vu la taille d'une grenade de pattes d'épaules, je défit quiconque d'obtenir le même résultat à la machine..



ici il s'agit d'un point de feston dit de fainéant qui prend alors un aspect en zizag, je vais vous coudre un chiffre pour vous monter la différence entre des points manuel et machine...



ce couvre casque est certainement une copie, c'est un des plus gros standard du marché allemand

http://fake-hunter.forum-actif.net/les-poupouilles-en-ventes-f16/couvre-casque-de-pickelhaube-drp-t154.htm

en voici une des nombreuses variantes, des modèle différents avec le même tampon DRP...

Et par pitié, ne montrez par des gros plan pour en pièce à conviction, mais des dossiers photos complets....
avatar
Admin
Admin

Messages : 1574
Points : 6153
Réputation : 34
Date d'inscription : 16/04/2010

http://fake-hunter.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Un essais de couture main.

Message  Admin le Dim 27 Juin - 22:39



Je sais c'est moche, mais je ne suis pas une brodeuse professionnelle, elle ferait des points réguliers et d'aspects semblable à une machine. J'ai fait deux type de points couramment rencontré sur des couvres casques.

J'ai essayé d'en coudre un à la machine, et comme je n'arrivait pas à faire aussi bien que la photo, je suis allé demandé l'avis d'un mécanicienne (nom des personnes travaillant à la machine dans l'industrie du luxe).

Pour réaliser les couvres casque, il faut selon elle, monter les chiffres avant montage du couvres casques. Et quand on coud les chiffres, elle doit faire tourner la pièce sur la platine. Et vue la forme du trois il doit y avoir des arrêts et des levés de sabot pour faire pivoter la pièce. Les points de surpiquages seront obligatoirement irréguliers.

Ors sur les couvres casques, ce n'est pas le cas, elle pense qu'il s'agit d'un travail avec une surjeteuse numérique utilisé dans la confection industriel.
Du type de celle utilisé pour fixer des motifs sur les jeans ou les lettrages sur les sweat.

La piste est ouverte. Mais une confection industriel expliquerait le nombre de pièce importante.



avatar
Admin
Admin

Messages : 1574
Points : 6153
Réputation : 34
Date d'inscription : 16/04/2010

http://fake-hunter.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

La réponse avant la question...

Message  Admin le Dim 27 Juin - 22:52

La première utilisation de la surjeteuse dans la confection des uniformes date du milieu de la la guerre de 14-18.

Les premières utilisations sont faite pour les tenues US 17 (1912).

A l'époque les machines ne faisait qu'un point :

avatar
Admin
Admin

Messages : 1574
Points : 6153
Réputation : 34
Date d'inscription : 16/04/2010

http://fake-hunter.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Ces pattes dépaule m'interpellent....

Message  Admin le Lun 28 Juin - 6:38

Voici des schultenklappen des années 30-45, point en zizag, doublure en toile type WW2.

on est pas loin du type de fabrication.

Il faut dire qu'avec l'équipe de joyeux drilles, on est pas à l'abri des surprises.



Dernière édition par Admin le Mar 29 Juin - 4:09, édité 1 fois
avatar
Admin
Admin

Messages : 1574
Points : 6153
Réputation : 34
Date d'inscription : 16/04/2010

http://fake-hunter.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Et pan sur le bec...

Message  Admin le Lun 28 Juin - 7:20

Je suis un nul et je dois le reconnaitre j'ai confondu des pattes d'épaules bavaroises avec le 92 IR.

Donc, je reconnais mon erreur. Je n'ai jamais eu la science infuse.

Mon thème c'est la couture et les faux.
avatar
Admin
Admin

Messages : 1574
Points : 6153
Réputation : 34
Date d'inscription : 16/04/2010

http://fake-hunter.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: couvre casque provenant d'un stock mort...

Message  Pat le Lun 28 Juin - 8:32

bonsoir chers amis,

que de polémiques.... et je dois dire que je ne saisis pas grand choses de beaucoup d'attaques assez basses. Je voudrais juste dire que les coutures en zig zag existent belle et bien depuis la fin du XIXe siècle (dans l'industrie textile tout au moins).
Les objets neufs ne sont pas forcément des faux et je pense que pour en être certains rien de mieux que de l'avoir en main.

P.

Pat

Messages : 6
Points : 2695
Réputation : -1
Date d'inscription : 13/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ici il faut argumenter....

Message  Admin le Lun 28 Juin - 19:07

Pat a écrit:bonsoir chers amis,

que de polémiques.... et je dois dire que je ne saisis pas grand choses de beaucoup d'attaques assez basses. Je voudrais juste dire que les coutures en zig zag existent belle et bien depuis la fin du XIXe siècle (dans l'industrie textile tout au moins).
Les objets neufs ne sont pas forcément des faux et je pense que pour en être certains rien de mieux que de l'avoir en main.

P.

L'utilisation du Brevet John Kayser est assez limité et ne permet pas de coudre des chiffres de cette façon.

Je vous demande de nous fournir des exemples précis et documentés. D'autant plus que vous avez toujours des remarques de qualités (cf vos post.)

Il est certain que des matériaux sont des vrais.

Il en existe beaucoup en Français de 1940 ou de 1918.

Cela concerne toujours des produits arrivant en fin de guerre en surstock. La plus part des capotte 1915, dans les collections sont datées 1918.

La plus grande majorité du matériel que j'ai eu daté de 1940, car la distribution à été interrompus de manière brutale par l'armistice.

Idem pour le BH, c'est ce qui explique la difficulté de l'armée française a consommer le BH durant l'entre deux guerres.

Mais, il y à de quoi être surpris,, que 100 couvres casques datant 1914 passe à travers, comme un lot de képi BH, ou une valise de patte d'épaules allemandes à 75 euros...

Dans tous les cas ont attend vos arguments.


Dernière édition par Admin le Lun 28 Juin - 19:36, édité 1 fois
avatar
Admin
Admin

Messages : 1574
Points : 6153
Réputation : 34
Date d'inscription : 16/04/2010

http://fake-hunter.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Et pour les C14

Message  Admin le Lun 28 Juin - 19:35

Voici un pdf d'une présentation du CNRS. Vous pouvez contactez l'auteur si vous le souhaitez.

http://clrwww.in2p3.fr/semi/2006/sources/20061124.pdf.

C'est pour vous montrer, jusqu'à ou va leur sincérité.

Et il manquait Simon pour boucler la liste...
avatar
Admin
Admin

Messages : 1574
Points : 6153
Réputation : 34
Date d'inscription : 16/04/2010

http://fake-hunter.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Le point sur les débâts.

Message  Admin le Mar 29 Juin - 0:52

Nous disons datation en laboratoire.

Et eux réponde diffamation procès.

Alors s'il y à bien une personne qui a été diffamée insulté bafoué et j'en passe c'est bien moi.

Que dire de plus.

avatar
Admin
Admin

Messages : 1574
Points : 6153
Réputation : 34
Date d'inscription : 16/04/2010

http://fake-hunter.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

de la couture zigzag

Message  Admin le Mer 30 Juin - 2:39

Voici les couvres à souci :




On oberse une régularité de point parfaite, ce qui veut dire que la couturière à fait le travail d'une seul traite et à été capable d'une parfaite adéquation entre sa vitesse de travail et celle de la machine et ceci malgré un tracé courbe complexe.

Et voici une couture de trois à la machine à bras mobile (après 1930), réalisé à la main la tache est difficile, vous devez faire tournez la piece sur la platine, et faire tourné régulièrement la pièce en arrêtant de coudre :



Vous remarquerez l'aspect irrégulier des points qui sont imposé par les courbes du trois. Ve devez en effet constamment faire pivoter votre pièce ce qui empêche l'avance régulier de la pièce de tissus.

C'est pour cela que je pense que ces chiffres ont été cousu par industriellement à l'aire d'une surpiqueuse industriel.

La marque brother présentent de très bon produits pour ce type de réalisation.
avatar
Admin
Admin

Messages : 1574
Points : 6153
Réputation : 34
Date d'inscription : 16/04/2010

http://fake-hunter.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: couvre casque provenant d'un stock mort...

Message  moi le Jeu 1 Juil - 12:57

juste une question que pensez vous de la lampre uv pour reconnaitre les bons chiffres ?
avatar
moi

Messages : 6
Points : 2678
Réputation : 0
Date d'inscription : 30/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

La lampe UV

Message  Admin le Jeu 1 Juil - 19:28

La lampe UV c'est comme les antibiotiques.

Cela fut la panacée mais ce n'est l'ai pu.

La lampe à UV ou lampe de Wood ou lumière noir, est une lampe à UV de failble intensité fonctionnant sur une longueur d'onde proche des 375 nm.

Elle réagit avec certaines substances synthétiques (principalement les polyamides de type nylon). Les copies anciennes industrielles étaient cousues de fil en polyamide d'ou leur détection à la lampe de wood, idem avec les tissus contenant des polyamides (exemples les copies "sturm" 80 % laine et 20 % polyamide).

Mais il existe des polyamides de composition chimiques différentes rayonne a des longeurs d'onde différentes ( + peite), par exemple tous les polyamide créer pour ne pas se décoloré au soleil, très utilisés dans la fabrication des voiles de bateau de couleur, et aussi dans les rideaux pour les fenêtres.

Ces substances sont aussi utilisés pour la réalisation de copies de militaria :

un exemple les ruban de médailles , "UV négativ". Parfois vendu comme fabrication "nach 1945" aux environs de 1945 pour ne pas risquer de poursuites juridique en cas de test "Césium".


UN autre aspect de la lampe de wood et qu'elle réagit avec les agents blanchissement des lessives donc une bonne pièce lavé dans de la lessive moderne devient UV positive.

En conclusion : la lampe de wood permet de détecter les nylons apparut durant la WW2 aux USA.
Elle ne réagit pas sur toute les matières synthétique.
Des faux ne contenant que des substances naturelles ou des substances synthétiques spécifiques ne sont pas détectables
Et, il existe des faux positifs (bonnes pièces lavé à la lessive).

Donc en conclusion la lampe de wood permet de détecter des faux grossier, c'est un test facile , qui demande aucune connaissances. Mais il n'est qu'un élément de l'analyse, le plus facile mais aussi le moins solides.

Avec une lampe de wood, un escroc peut vous vendre un faux pour du vrais et vous acheter du vrais pour du faux.


avatar
Admin
Admin

Messages : 1574
Points : 6153
Réputation : 34
Date d'inscription : 16/04/2010

http://fake-hunter.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Le 83 Zigzag

Message  Admin le Sam 3 Juil - 20:59

contrairement au 69 des photos d'ensemble sont disponibles...







et d'un seul coup cela le fait beaucoup moins....

Pourquoi ?

Ce n'est quand même pas bizarre que le cache des numéro n'est pas eu le temps de prendre le plis (donc la pluie) et que les trous d'ancienne couture machine sur ce dernier soit encore bien visible.

C'est peut être un rajout postérieur d'un collectionneur, qui voulait un modèle M15 avec chiffres occulté pour faire combat.

avatar
Admin
Admin

Messages : 1574
Points : 6153
Réputation : 34
Date d'inscription : 16/04/2010

http://fake-hunter.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

qui posait les chiffres ?

Message  stefanovitch le Ven 15 Oct - 8:41

Juste une petite question... Avez vous une idée de qui posait les chiffres sur les couvres casques ?
J'ai une photo de groupe avec 144 soldats équipés de leurs couvre casque R 64. Quand on voit les différences entre deux soldats dans la position du R et des deux chiffres qui composent le 64, on peux se demander si ce n'est pas le soldat lui même (ou sa mère/ femme/sœur) qui était chargé de la couture des chiffres. Bine sûr, une ouvrière qui poserait 432 signes (le R, le 6 et le 4) pourrait assez vite se lasser et bâcler le travail... Avez vous des pistes de recherches ?
J'ai par ailleurs plusieurs cahiers d'exercices de couture de jeunes filles (de provenances différentes vers la fin XIXeme début XXeme) avec les points en usage à l'époque. Le point de zigzag est quasiment invisible à l'envers du tissus quand il est bien réalisé. A la pointe de chaque point de zigzag, l'aiguille est piquée à travers le tissus, fait un tout petit point sur l'envers et ressort en parement au même endroit de la pointe. Le zigzag n'est donc visible que du côté parement de l'autre on ne voit qu'une série de tout petits points qui correspondent aux extrémités des pointes de zigzag.
J'avais (mais je l'ai vendue il y a plus de 20 ans) une machine à coudre surjeuteuse de fourreur ou de gantier qui datait du début des années 1900, machine très courante dans les métiers du travail de la peau. Le zigzag obtenu était très régulier, mais il ne permet que de joindre deux pièces entre elles, il n'est pas possible de coudre une pièce en aplat sur une autre !

stefanovitch

Messages : 15
Points : 2594
Réputation : 2
Date d'inscription : 08/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Cela dépend.

Message  Admin le Sam 16 Oct - 0:21

Bonjour,
Il y à de très grande chance que les couvres casques soit tous le temps cousus à l'échelle du régiment. Je ne pense pas que les B.A. (magasin d'habillement des corps d'armée), le face de manière spécifique pour tous les unités. Cela compliquerait trop les gestions des stocks.

Chaque compagnie des régiments de l'armée allemande avait leur "mère du régiment", soldat chargé de la couture et des réparations des uniformes. Il y à même eut des machines à coudre dans les tranchées.

Il est aussi très probable que lors du passage des chiffres rouges aux chiffres verts, ce soit chaqu'un des landser qui se soit mis au travail.
avatar
Admin
Admin

Messages : 1574
Points : 6153
Réputation : 34
Date d'inscription : 16/04/2010

http://fake-hunter.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: couvre casque provenant d'un stock mort...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum