les fausses protection contres les masques à gaz

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

les fausses protection contres les masques à gaz

Message  Admin le Sam 17 Avr - 22:27

Ce poste à pour bute de démontrer qu'un forum sur le net présentes des faux comme référence.

Comment réaliser le faux qui servira de pièce de comparaison :

1°) se créer de la documentation, merci internet je vais me choisir des modèles.....

2°) avoir de la matière première de qualité. Plus elle sera de qualité plus le résultat sera Jolie.

pour la doc est les description pas de souci :

je vous donne un lien excellent sur la protection des gaz de combat. Une super doc avec des pièces qui à mon avis sont toutes bonnes et garantie, et déjà pour cela chapeau car sur le net c'est plutôt l'inverse.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

nous allons donc commencer par un modèle tout bête de tampon du début de 1915.
dimension 8 par 12 cm.

tout d'abord il faut de la matière première :

un peu de pansement de 39-40, je n'utiliserai que ceux ayant souffert du stockage....


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

ouverture du pansement :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

dans l'enveloppe violet se trouve une deuxième enveloppe en toile sulfurisée. Si on est malhonnêtes, on récupère l'étiquette interne non datée on la colle sur un paquet sans étiquette et hop un pansement 1er guerre.....


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

On récupères la toile sulfurisée, on en fera soit des pochettes de P2 ou des lunettes de TN.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

et maintenant voici le pansement qu'il ne reste plus qu'a démonter...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

après démontage et recherche de la lanière en tissus, je ne retrouve pas la largeur moyenne, je vais continué à chercher..
Nous voici avec la matière première, reste plus qu'a travailler.

voici la réalisation du prototype :

c'est le premier, il à vocation à être moche pour ensuite pouvoir voir comment le modifier et l'améliorer.


1°) la découpe du coton : dimension 8 par 12 cm.... une paire de ciseaux et hop :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

2°) l'emballage du bouzin, c'est comme les paupiettes, yallah fisa. Et on coupe les sangle.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

3°) on réalise une ligne de couture sur la partie sup ou inférieur du tampon et on roule les deux cotés :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

4°) on coud les sangles sur les côtés :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

5°) après ce premier brouillon, on l'essaie sur une tête de mannequin :





l'essais est pas trop mal, reste à faire les finitions (arrêter les fils, regarder le système d'attache au niveau des sangles).

temps passé 24 minutes....

Et en suite la patine, soit au jus de patine, et pourquoi avec un peu de ricin pour l'odeur...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


voici notre proto réaliser en 15 à 20 minutes.

voici le tampon mit en référence :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

fabrication identique à la mienne, mais un subtil (en réalité il faut mieux lire stupide) vieillissement des sangle en les passant au briquet. Ce qui est à mon avis le niveau zéro de la bidouille.

Pourquoi mettre une tel pièce en référence :

la raison la plus louable : connaissance pratique en militaria insuffisante.

La raison la moins louable : arriver à mettre une création personnelle ou celle d'un proche en pièce de référence pour les auréoler d'authenticités et pouvoir les vendre (bénéfice : 100 euros).

Et maintenant passons à la pochette :

les pochettes pour les différents tampons et compresses sont toujours réalisée dans un tissus IMPERMEABLE, les tampons devant toujours resté humide pour être utilisable. Une housse faite dans un tissus non apprêtée est fatalement une poupouille.

Pour réaliser la housse nous récupérons les deux emballages des pansements nous ayant servit à fabriquer le tampon.

les connaisance en couture pour cela frise le zéro.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

et hop voilà comment on fait du plus vrai que vrai.

Morale :
tous les protections de l'armée française avant l'apparition de l'A.R.S 17 sont jetables après usages. Leurs durée de vies en utilisation va d'environ 1/4 heures pour un tampon à 5 heures pour un M2. Ceci explique leur rareté. Le M2 est quant à lui plus courant car lors de son remplacement en 1917, il y à un stock important et que ce dernier en concurrence avec l'A.R.S 17 s'écoule doucement. On arrive donc en fin de guerre avec un "dead-stock".
Pour ce qui est des tampons et compresses, ils cessent d'être produit courant 1915, les stocks restant sont distribués aux civiles en arrières lignes pour les protéger des gaz les jours de grand vent.
Donc leurs nombres et très petit et il doit en exister plus faux que de vrais dans les collections.
avatar
Admin
Admin

Messages : 1574
Points : 6185
Réputation : 34
Date d'inscription : 16/04/2010

http://fake-hunter.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: les fausses protection contres les masques à gaz

Message  110RI le Dim 18 Avr - 7:48

hello
Post très instructif qui me confirme que tous ce que l on peut voir sur le net en ce moment sont des copies et ca fait froid dans le dos quand je vois avec quoi vous l aver réaliser et en combien de temps
merci
110RI

110RI

Messages : 16
Points : 2792
Réputation : 0
Date d'inscription : 18/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum