Des broderies mécaniques, des points zigzag en 1914....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Des broderies mécaniques, des points zigzag en 1914....

Message  Admin le Sam 7 Jan - 22:09



Malgré ce que certains avancent, peut être seulement le temps de revendre les pièces qui trônent dans leurs collections, les points zigzag n'existe pas en 1914.

Dans le meilleur des cas, ils signent des chiffres remontés pour ajouter une plus valus ou marier un couvre casque et un casque à pointe, et ceux là peux avoir été fait dans les années 1960...

Concernant les broderies de chiffres sur les pattes d'épaules elles sont manuelles, c'est la même technique que la cannetille.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Admin
Admin

Messages : 1574
Points : 6038
Réputation : 34
Date d'inscription : 16/04/2010

http://fake-hunter.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des broderies mécaniques, des points zigzag en 1914....

Message  daviken le Sam 7 Jan - 22:34

Attention! la plupart des pattes d'épaule ne portent pas ce type de broderie, les chiffre sont en général brodé au point de chainette. Les points de chainette se faisait déjà sur des machines type "Cornely",machines encore vendues sur le marché...

daviken

Messages : 21
Points : 2483
Réputation : 1
Date d'inscription : 21/10/2010
Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Point de chainette....

Message  Admin le Sam 7 Jan - 22:44

daviken a écrit:Attention! la plupart des pattes d'épaule ne portent pas ce type de broderie, les chiffre sont en général brodé au point de chainette. Les points de chainette se faisait déjà sur des machines type "Cornely",machines encore vendues sur le marché...

Bonjour Davidken,

pour les points de chainettes la plus part des parts des machines haute gamme le propose.
Je ne sais pas à partir de quand, ils ont été mécanisable, mais je pense que pour la première guerre mondiale cela devait être manuel.

Errata : la machine à broder en point de chainette "Cornely" a été inventé en 1874.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Je vais me documenter sur la bête pour connaitre ces réelles possibilités...


avatar
Admin
Admin

Messages : 1574
Points : 6038
Réputation : 34
Date d'inscription : 16/04/2010

http://fake-hunter.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Petit histoire de la couture...

Message  Admin le Dim 8 Jan - 0:26

Je vais donner la date des principale innovations techniques en matière de culture.

Mais attention la date de dépôt de brevet ne correspond pas forcément à la date de diffusion.... Ni ne laisse présumer des capacités de la bêtes.

Pour exemple prenons un objet courant : le four à micro-onde. Le brevet date de 1946 et le premier à été commercialisé en 1953. Le premier a avoir connu une diffusion significative est le RR-6 Radarange 6 de Touchmatic en 1975.Et je n'ai croisé le premier que 20 ans plus tard....

Première machine à coudre :
brevet Thimonier : 1830. Il fait des points de chainette (200 à la minute).
Première application au militaria : 1831
Maison Germain Petit & Cie, 155 rue de Sèvres, Paris. Cette entreprise utilisait 80 machines pour la réalisation d'uniformes. Au bout de quelques mois des ouvriers tailleurs détruisent l'usine, lui reprochant une concurrence déloyale (un ouvrier ne fait "que" 23 point à la minutes) allant les mener au chômage.

Première machine à boutonnière : 1867.
Remarque sur les uniformes français de la première guerre mondiale les boutonnières, sont le plus souvent manuelles. Les capotes ayant des boutonnières anglaises.
18 brevets sont déposés jusqu'en 1880, tous sont trop compliqués pour être commercialisés...
Remarque : Pas de boutonnières mécaniques (mais des boutonnières à l'anglaise) sur les tenues second empire, bien que le brevet existe...

1878 : le point de navette devient prédominant sur le point de chainette. Invention de la machine à broder Koechlin Heilmann, qui réalise le travaille de 50 personnes.
1881 : dépôt du brevet "John Recce" pour la " Reece Button Hole Machine".
1883 : Vente des premières "Reece Button Hole Machine", soit 16 ans après les premiers prototypes...
1889 : disparition des points de chainettes sauf pour les brodeuses
1900 : Sauer retravaillant les modèles Koechlin-Heilmann dépose sa machine à broder (460 aiguilles, 100 points minutes...).
1908 : Premier modèle Reece pour le prêt à porté pour homme.

A suivre
avatar
Admin
Admin

Messages : 1574
Points : 6038
Réputation : 34
Date d'inscription : 16/04/2010

http://fake-hunter.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des broderies mécaniques, des points zigzag en 1914....

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum